Les meilleures blagues de Noël

Miss & Mister Corail

Prenez un sapin, ajoutez-y quelques boules enguirlandées, une crèche puis un Père Noël et saupoudrez le tout de quelques flocons de neige. Vous y êtes ! Noël, qui célèbre la naissance du petit Jésus, est certainement la fête la plus attendue du calendrier. Religieuse pour certains, commerciale pour d’autres, Noël reste un événement associé au plaisir et à la convivialité. Une occasion rêvée pour partager quelques blagues, charades et autres calembours, pour patienter jusqu’au moment le plus fort des fêtes de fin d’année, la sacro-sainte ouverture des cadeaux.

Humour Noël

Ho ! Ho ! Ho !

Savez-vous pourquoi le Père Noël rit tout le temps?
– Parce que ce n’est pas lui qui paye les cadeaux.

Requête de Noël

Dans le salon familial, le petit Kevin s’égosille devant le sapin de Noël.
– Père Noël, Père Noël, je veux un train électrique !
Après quelques secondes, il se remet à crier…

Voir l’article original 1 187 mots de plus

Publicités

How to Avoid Three Common Website Mistakes When Selling Your Cat-Themed Tarot Decks

Discover

A website is often an extension of your offline life: it’s your digital space to show the world what you’re passionate about, find others who share your interests, and (if you’re so inclined) make some money along the way.

At The Considerate Cat, Canadian designer Madeleine created a welcoming hub for people who love their feline friends. It’s also an online store — powered by WooCommerce’s Storefront theme — where she sells her beautiful cat-themed tarot decks and other related items. Whether you’d like to sell on your site, showcase your creative work, or build a community, here are three lessons we can all learn from Madeleine’s beautiful website.


If you have a good story, don’t hide it.

When you create a website, it’s easy to lose yourself in a series of small decisions while losing sight of the bigger picture: the thing (a story, a mission, a passion…

Voir l’article original 516 mots de plus

Mike’s grave

Meditatio Ephemera

graveUp the hill from my home is a cemetery opening onto a foothills trail that leads to a high school track, where a runner long sidelined might begin again, might test against age and injury the possibility of recovery, or at least resilience.   And then might walk home through the cemetery, but not before stopping to report her progress, or difficulties, or impossible dreams, to the runner buried there,  who encouraged her in life, and now does so in death.

When I stand at Mike’s grave, I do not imagine his fine, fit physique laid out in a suit, six feet beneath my running shoes.  I do not imagine the stillness of his form, that dynamic body eternally motionless.   I remember Mike in workout gear, encouraging me during hill repeats, during pre-dawn group runs,  during muddy trail races and 10Ks on hilly asphalt.

When Mike died at 47 a year…

Voir l’article original 587 mots de plus

Le citronnier : histoire, symbole, entretien

Miss & Mister Corail

Disponible toute l’année dans les jardineries comme chez les fleuristes, le citronnier (ou citrus limon) est l’un des arbustes fruitiers les plus répandus dans nos jardins et sur nos balcons. La plante peut aussi être cultivée en intérieur, moyennant certaines attentions. De son histoire à son entretien en passant par sa signification dans le langage des fleurs, voici tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le citronnier… sans jamais oser le demander !

Citronnier histoire

La petite histoire du citronnier

Originaire d’Asie du Sud-Est, le citronnier appartient, comme de nombreuses espèces d’agrumes, à la famille des Rutacées. Longtemps appelé « limon » ou « limonier » selon que l’on parle du fruit ou de la plante, le citronnier tire son nom du grec kitron. Pour les botanistes, le citronnier tel que nous le connaissons aujourd’hui est une hybridation naturelle entre le citrus medica (cédrat) et le citrus aurantifolia (citron vert).

Fiche fleurs citronnier

Le citronnier…

Voir l’article original 666 mots de plus

Retour sur le Titanic II : l’agonie d’un géant

Miss & Mister Corail

Paré de ses plus fastes atouts, le Titanic arbore fièrement la traversée de l’Atlantique Nord. Mais en cette nuit du 15 avril 1912, le « géant des mers » va trouver sur sa route un « géant de glace » qui, à la stupéfaction générale, va réduire à néant celui que l’on croyait insubmersible.


Tard dans la nuit du dimanche 14 avril, l’impensable va se produire. Vers 23 heures, après un faste dîner dans une atmosphère ouatée, les passagers du Titanic se dispersent et regagnent leurs cabines. Mais pour la première fois depuis le départ, les vibrations de l’énorme bâtiment sont perceptibles. Les machines sont poussées à leur maximum et jamais le Titanic n’a navigué aussi vite. Quelques 464 milles parcourus le premier jour, 519 le deuxième et 546 le troisième. Le nombre de tours de machine est progressivement passé de 70 à 76 car le capitaine Smith compte atteindre une vitesse de croisière…

Voir l’article original 1 887 mots de plus

Georges Brassens : Les Copains d’abord

Merci!

Miss & Mister Corail

Parue en 1964 en tête de son dixième album, Les Copains d’abord est la chanson la plus populaire du compositeur et poète sétois Georges Brassens. Ecrit pour le film d’Yves Robert Les Copains, lui-même adapté du roman éponyme de Jules Romains, cet hymne maritime à l’amitié va permettre à l’artiste de triompher sur la scène de Bobino l’année suivante aux côtés du jeune Serge Lama, Barbara ou Boby Lapointe. Les Copains d’abord a été de nombreuses fois reprise, notamment par Michel Jonasz et le chanteur néo-zélandais Graeme Allwright qui nous livre une version adaptée en anglais sous le titre Buddies First of All en 1985.

Salle Georges Brassens Sete Lovely Georges Brassens We love him so muchLes Copains d’abord

Non, ce n’était pas le radeau
De la Méduse, ce bateau
Qu’on se le dise au fond des ports
Dise au fond des ports
Il naviguait en pèr’ peinard
Sur la grand-mare des canards
Et s’app’lait les Copains d’abord
Les Copains…

Voir l’article original 254 mots de plus

Quand je te regarde,

Titre du Site

Quand je te regarde,

La vie devient belle,

L’envie de te voir et de pouvoir y croire,

Me font battre mes ailes,

C’est toi que j’espère, tu sais,

Ton regard de ciel, Yeux couleurs de miel,

Où brillent tous les étoiles, Que je veux protéger,

Alors je chante pour elles,

Mais que dire de tes lèvres,

Bouche à bouche de merveilles,

Elles ne sortent que des mots, murmurant que c’est beau,

J’ai vraiment envie d’elles,

En attendant ma belle,

Oui j’écris un poème, Pour demain te l’offrir,

En te disant je t’aime, Et te caressant tes belle,

Allez faisons la fête,

Au restaurant peut-être,

Oui j’aime bien cuisiner,

Je vais te préparer,

Allez un menu du chef,

Quelques pas sur la plage,

Un petit tour de manège,

Faisant comme des enfants,

Partageons pour toujours,

Une vie de bohème,

Le plaisir d’une glace,

Qui se fond on s’embrasse,

Oui nous nous…

Voir l’article original 69 mots de plus